Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antoine Lacroix

Antoine Lacroix

Blog de réflexions sur les problèmes de société


Le bénévole à la Croix-Rouge : auxiliaire de la légalité

Publié par Antoine Lacroix sur 25 Septembre 2013, 08:01am

Le bénévole à la croix-rouge : auxiliaire de la légalité

- Etre bénévole à la Croix-Rouge c'est faire partie d'une organisation connue, financée en partie par les pouvoirs publics et dont les membres sont présents dans l'espace public en uniforme.

L'uniforme est porté par un individu. L'individu en uniforme accepte, affiche les valeurs de l'entité symbolisée par l'uniforme. Porter l'uniforme implique une adhésion de l'individu aux consignes, méthodes, philosophie de l'entreprise ou l'association pour laquelle il agit. La sujétion est volontaire, l'individu admet une relation d'autorité qui s'impose à lui. Le bénévole agit par délégation d'un élément de puissance publique représentée par l'uniforme et par le statut d'"auxiliaire de légalité". Le bénévole à partir du moment où il revêt son uniforme entre en représentation, c'est à dire qu'il se dépouille de ses propres valeurs pour revêtir celles de la Croix-rouge. L'individu se donne à voir par l'uniforme. L'uniforme est flatteur, l'uniforme attire, l'uniforme apporte la reconnaissance au bénévole retraité et au chômeur en fin de droit. Le bénévole doit jouer son rôle et tenir son rang. Prenons l'exemple de bénévole qui conduit un véhicule de la Croix-Rouge. Il s'interdit de passer le feu tricolore non seulement au rouge ou à l'orange mais il s'interdit aussi de passer "limite". On attend de lui une conduite exagérément citoyenne démontrant un esprit de sollicitude sociale, laisser passer les piétons sur les clous, adopter un mode de conduite économique. En ville la conduite à 30 km au lieu de 50 km ne provoquera pas de coups de klaxon rageurs et impatientés Le bénévole de la Croix-Rouge porte une part de l'état dans sa mission de protection de la population, de garant de la sécurité publique. Le bénévole de la Croix-Rouge est ultra-légal. C'est ce que la société attend de lui.

- Les uniformes accessoires et symbole du pouvoir au service des individus

Les tenues de la Croix-Rouge varient selon le niveau hiérarchique.

Les équipiers n'ont pas d'uniforme en propre. Libre à eux d'en acheter un. Un stock de tenues est disponible sur des cintres. Elles passent au pressing de temps en temps. Les responsables, délégués, référents ont leur propre tenue : pantalons et blousons. La Croix-Rouge possède son encadrement. C'est un structure avec ses règles, sa déontologie, son règlement interne, ses consignes à respecter. Les bénéficiaires reçoivent une partie de cette rigidité comme un dû. Les équipiers mettent de la distance entre eux et les bénéficiaires. Les familiarités doivent être évitées. Tutoiement, bises sont exclus. La tenue rappelle à celui qui la porte qu'il doit respecter ces règles. Ils ne pourront pas emmener la Croix-Rouge dans leur mode de pensée et de fonctionnement. L'uniforme est là pour le leur rappeler comme une invitation à une normalité exigente..

 

Commenter cet article

Jezebel 29/04/2015 10:47

Bonjour monsieur.
Le fait de s'interdire de passer les feux tricolores au rouge ou à l'orange, n'est pas une conduite exagérément citoyenne. Le fait de laisser passer les piétons aux passages protegés non plus; ce sont des règles du code de la route, tout simplement.

Antoine Lacroix 06/06/2015 20:10

Bonjour, finalement vous aviez raison, j'ai rectifié en conséquence

Lacroix 02/05/2015 17:38

Relisez moi,vous comprendrez mieux le sens de mon propos.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents