Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antoine Lacroix

Antoine Lacroix

Blog de réflexions sur les problèmes de société


Grèce : le résultat d'une Europe qui échappe au citoyen

Publié par Antoine Lacroix sur 3 Juillet 2015, 10:02am

Je présente ici quatre points qui montrent  l'éloignement de l'organisation européenne de l'idéal démocratique.

 

1 Goldman Sachs a travaillé contre les intérêts de ses clients grecs et de ses clients tout court

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20120314.OBS3753/culture-d-entreprise-toxique-chez-goldman-sachs.html

2 Mauvaise gestion (corruption) des grecs.

3 Absence de système de protection et de controle en Europe

http://www.lesechos.fr/20/03/2012/LesEchos/21148-031-ECH_georges-papandreou-accuse-la-france-et-l-allemagne-d-avoir-aggrave-la-crise-grecque.htm

4 Europe aux mains des intérets privés

http://www.transparency-france.org/ewb_pages/div/CP_Integrity_Watch_EU.php

 

Tsipras est un malin, ou alors il est pris à son propre piège, il s'en remet au peuple  et il l'instrumentalise . Il donne le pouvoir au peuple mais il ne peut pas s'empêcher de peser sur le vote,  il donne des consignes de vote, il menace de démissionner si le peuple ne vote pas comme il veut et il lui donne à peine huit jours pour réfléchir et prendre connaissance des propositions de l'Europe,  acquérir une conscience citoyenne, retrouver confiance en la politique. Il donne le pouvoir au peuple d'un côté et dans la précipitation il lui demande de décider, il organise un vote dont le résultat sera fondé sur la peur, sur l'émotion. Le résultat est acquis d'avance en faveur du oui. Comme prévu au moment de son élection, Tsipras se cogne au système de financement des dettes des états par le marché, il va perdre le pouvoir et avec lui les grecs vont perdre leurs dernières illusions. Le peuple grec va se raccrocher à la dernière branche qui lui reste au lieu de risquer le naufrage complet en dehors de l'Europe. 

Les difficultés grecques depuis 2010 sont un moyen pour la Chine de rentrer en Europe et de l'orienter vers l'Est. On va voir dans quel sens elle va bouger. Les turcs font  de l'oeil aux grecs alors que ces deux pays se sont rapprochés des russes. Les changements géopolitiques au détriment des USA se succèdent à une vitesse incroyable alimentés par les erreurs des Bush père et fils, les révélations de Wikileaks, Snowden et compagnie. Poutine doit boire du petit lait quand Taubira dit qu'il faut lui permettre, lui et Julian Assange, de venir en France

(05/07/2015 - 21 h) Les grecs ont dit non, ça m'apprendra à rester prudent. Je n'y crois pas. Le référendum anglais devrait avoir lieu en 2017. Le rêve européen a du plomb dans l'aile. Les responsables grecs pratiquent une politique radicale de fuite en avant, de terre brulée, plutot mourir que céder. Varoufakis disait en janvier 2015 (lien) 

Alors, je le dis clairement : « la mort est préférable. » Il précise que c'est une image mais il dit aussi que les créanciers de la Grèce terrorisent les grecs. Son vocabulaire est tout en nuance. 

06/07/2015

Varoufakis a démissionné ce lundi matin.

 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents