Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Antoine Lacroix

Antoine Lacroix

Blog de réflexions sur les problèmes de société


La pensée inquiète

Publié par Antoine Lacroix sur 12 Décembre 2014, 17:54pm

Catégories : #la pensée inquiète

 

L'homme curieux réfléchit. L'homme inquiet réfléchit plus encore parce qu'il a sûrement de sérieuses raisons d'être inquiet.  Il alerte des dangers que le reste des hommes ignore, à moins qu'il ne voie le monde plus inquiétant qu'il n'est.

L'homme inquiet est plus faible que les autres. L'homme inquiet a besoin de se protéger c'est pour cela qu'il réfléchit.

L'homme inquiet voit ce qui est inquiétant. Il focalise son attention sur le risque. Il dénonce le risque. Il en vit, s'en gave, le crie sur tous les toits.

L'homme inquiet nous égare en cherchant à éliminer tout risque. L'homme inquiet ne prend pas de risque, n'ose plus rien.

L'homme inquiet se désespère, entrevoit la fin, là, tout de suite.

L'homme inquiet se nourrit de la pensée inquiète.

Une pensée inquiète est une pensée paresseuse qui repose sur une idée de soi toute faite, une pensée d'autoroutes, une pensée facile et non de chemin de traverse, d'épines et de broussailles, une pensée de la solitude. 

La pensée inquiète s'expose, recherche la lumière, la une des journaux, les soutiens, l'adhésion du monde, de l'univers, des martiens.

La pensée inquiète est déïcide. Elle est inquiète parce que déicide, déicide parce qu'inquiète. Ce Dieu qui ne peut être qu'inquiétant, on le fait disparaitre. Mais un monde sans Dieu, misère, quelle inquiétude ! 

La pensée inquiète dit la vérité, fut-elle fausse car la pensée inquiète est fachée contre la vérité. La pensée inquiète est aveugle, obtue.

La pensée inquiète ne s'inquiète pas de s'inquiéter. La pensée inquiète ne dit pas "on s'arrête et on réfléchit" parce que la pensée inquiète ne regarde jamais par dessus son épaule, elle ne s'arrête jamais.

La pensée inquiète est pressée, elle doit tout dire et vite parce qu'il y a urgence de tout dénoncer des malheurs qui viennent. 

La pensée inquiète est totalitaire. Elle a vocation à tout expliquer par les mêmes causes. Elle n'admet pas la critique.

La pensée inquiète se nourrit d'elle même. Elle est communautariste, elle vit en vase clos.

Commenter cet article

Aude 28/05/2015 17:46

Intéressant. Intéressant

AL 28/05/2015 18:30

Merci de votre passage sur ce vieux post que j'avais presque oublié.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents